Liban, de fracture en fracture

Documentaire - 52 minutes
Liban, de fracture en fracture
Auteur : Katia Jarjoura
Réalisation : Katia Jarjoura
Image : Wissam Charaf
Montage : Ranwa Stephan
Coproduction : Arte France

Sous la forme d’une enquête de terrain, le film propose de décrypter les enjeux et les bouleversements en cours dans un Liban qui se retrouve à nouveau plongé dans la tourmente. Animosité sunnite-chiite, pression des réfugiés syriens, pourrissement économique, sentiment de psychose généralisé. Ces problématiques sont traitées afin de dresser un état des lieux de ce petit état vulnérable et complexe. Le film s’interroge sur les perspectives d’avenir du pays.
Il est tourné dans trois lieux : Beyrouth, capitale fragmentée où se joue le devenir politique du pays, la frontière libano-syrienne où se concentrent les réfugiés syriens et les tensions sunnites-chiites et Tripoli, où se manifeste la montée de l’islam radical.

Des leaders politiques, des figures religieuses et des hommes de terrain, filmés dans un contexte familier ou en entretiens plus posés, analysent la situation.

Aujourd’hui, une véritable psychose s’est installée au sein de la population. Après chaque attentat les rues sont désertées. Les restaurants sont pratiquement vides. Les commerces fonctionnent au ralenti. Des rumeurs circulent : des militants du groupuscule islamique EIIL se seraient établis dans les camps de réfugiés palestiniens et ils s’apprêteraient à mener des attentats suicides. Les ambassades étrangères sont inondées de demandes de visa. Tous les experts s’accordent pour dire que la situation ne peut que s’aggraver dans les prochains mois si une résolution au conflit syrien n’est pas adoptée et implantée rapidement.